Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 15:33

-

Partager cet article

Published by CAMWA
commenter cet article
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 16:35

 

DSC01227

International

 les jeunes musulmans à Ndjamena

Les jeunes de la sous région Afrique centrale ont participé q un forum organisé à Ndjamena entre les 2 et 5 juillet 2011. L’Organisation Islamique pour la Dawa et le Secours (OIDS) en partenariat avec la World Assembly of Muslim Youth (WAMY) ont invité les jeunes du  Tchad, du Cameroun, de la République Démocratique du Congo, de la République Centrafricaine, du Gabon, du Congo, de la Guinée Equatoriale et du Sao Tomé à se pencher sur la contribution des jeunes musulmans à la culture de la paix. Le Cameroun était représenté par la CAMSU, la LICAM, la CAMWA et le représentant résidant de la WA MY au Cameroun, le Dr Abdoulkarim Abbo Yerima. Les résolutions de ces assises consistent entres autres à la création d’une Union des Jeunes Musulmans d’Afrique Centrale. Des recommandations ont également été formulées, notamment l’harmonisation de la langue (arabe) pour fluidifier la communication, la prise en compte des femmes dans la sphère de décision et l’accent sur l’importance de privilégier les hautes études.

 

SDC10482.JPG     SDC10544.JPG

Partager cet article

Published by CAMWA
commenter cet article
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 19:21

SDC10449.jpgL'ecole des générations est une école de femmes musulmanes crée par le département de Da’wah de la Cameroon Muslim Women Association, l’idée est née suite à une prise de conscience collective concernant l’absence de structures permettant à ces dernières de s’impliquer socialement dans un cadre sain et conforme à notre religion. Le but est d’optimiser au mieux les compétences de ces dernières car, la femme constitue l’école des générations.

L’école est ouverte à toutes femmes: musulmanes ou non, jeune ou âgée, voilée ou non, mariée ou célibataire etc.  

Toute personne souhaitant découvrir, redécouvrir, approfondir, débuter l’apprentissage de l’islam et enrichir son bagage spirituel est la bienvenue.

L’école s’organise sous 2 points focaux :

un point cultuel : qui permettra a chacune des apprenantes à progresser dans l’apprentissage de la science islamique à travers des cours et conférences

Un point culturel : qui permettra à toutes de nouer des liens fraternels par le biais d’excursions, séminaires, rencontres autour de repas lors des fêtes religieuses.

PROGRAMME DES COURS DE L’ECOLE

 L’inscription est gratuite et effective après avoir rempli la fiche de renseignement, les frais de formations s’élèvent à 3000 FCFA par mois.

MODULES

CONTENU DES COURS

1

CORAN

*  Lecture et écriture arabe

 *  Lecture correcte et méthodique des sourates (en commençant  par les dernières sourates du coran).

2

MORALE ISLAMIQUE:      

Série de cours sur le comportement de la femme (envers  ses parents, ses voisins, son époux, ses enfants etc.)

3

TAWHID (l’unicité d’ALLAH)

Apprendre à connaitre ALLAH, ses attributs, ses créations.

4

JURISPRUDENCE ISLAMIQUE

 *  La purification (petite et grande),
 *  La prière

6

ACTIVITES CULTURELLES

*Histoires l’environnement féminin du prophète pbsl (ses filles et ses épouses).

 

L’Islam est la religion du savoir et l’Islam exhorte à la recherche de la connaissance. Le premier verset du Coran ordonne la lecture qui est la clé des connaissances. Le Messager (bénédiction et salut soient sur lui) en a fait une obligation individuelle. Quiconque puise dans ce savoir est bien chanceux. En plus, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) nous a informés que la recherche du savoir ouvre les portes du paradis. Qu’ALLAH facilite. Amin.

Partager cet article

Published by CAMWA - dans Activités
commenter cet article
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 17:38

CIMG1884

INTRODUCTION

La ville de Douala a accueilli la deuxième édition du séminaire de préparation au hadj pour les femmes le samedi 23 octobre 2010. Au même titre que celui de l’année dernière, ce séminaire visait la formation et la préparation des femmes musulmanes à ce que représente l’accomplissement du cinquième pilier de l’islam. Les enseignements basés sur le Qour’an et la Sounnah du prophète (Pbsl) ont été dispensés ; les expériences personnelles des anciennes pèlerines sur les réalités de la vie en Arabie Saoudite ont été exposées afin de donner aux futures hadja toutes les astuces permettant de rendre bénéfique et agréable leur voyage.

PREALABLES

L’organisation du seminaire de douala nécessitait la prise en considération de l’expérience de l’édition passée, de l’environnement social et l’évaluation des besoins matériels, techniques et financiers.

 

1.      Expérience et environnement social

Le seminaire de l’an dernier avait connu des difficultés qu’il fallait contourner cette année. En effet, les encadreurs s’étaient montrés méfiants lors des sollicitations et les séminaristes étaient indifférentes à l’invitation de la CAMWA. Cette année, le contact a été établi plus tôt avec les deux encadreurs du Littoral pour leur expliquer le projet et solliciter leur appui. Malheureusement l’effet n’a pas été différent de celui de l’an dernier. Par contre les séminaristes ont été contactés a travers une campagne de sensibilisation de proximité, en faisant du bouche a oreille, en contactant les connaissances, faisant des descentes dans les quartiers etc.

De plus, le seminaire a été programmé pour une seule journée toujours compte tenu du fait que l’an dernier le nombre de participantes avait considérablement chuté le dimanche pour raisons diverses.

 

2.     Etat des besoins

L’organisation du seminaire de Douala nécessitait le déplacement de quelques membres de la CAMWA de Yaoundé pour cause d’effectif insuffisant et absence de matériel (vidéo projecteur). La documentation a été préparée et envoyée de Yaounde, ainsi que les présentations PowerPoint a projeter. Le tableau suivant résume l’aspect financier des besoins.

 

 

 

ELEMENTS

MONTANT (FCFA)

Sacoches + sacs cadeaux (20) 

34 000

Stylos+ badges +Mouchoirs + gobelets jetables + papiers hygiénique 

8 000

Invitation des séminaristes (crédit appel)

10 000

Location des chaises

3 500

Déjeuner (gâteaux, sandwichs, jus naturel, eau, fruits) environ 30 personnes

35 000

Total

90 500

 

3.     Financement

Avec l’aide d’ALLAH, les membres de la CAMWA à Douala ont pu organiser ce seminaire a travers les contributions des membres. Cependant un appui de membres de yaounde a été nécessaire compte tenu du fait que l’effectif des membres de Douala est très réduit. Le seminaire a donc été finance à hauteur de 28 250 FCFA par la caisse de la CAMWA et le reste par les membres du Littoral.

 

DEROULEMENT DU SEMINAIRE

Les séminaristes ont été accueillies et installées des 8h du matin. Le mot de bienvenue par Amina Kalkaba a permis de les mettre en condition pour le début des enseignements.

Le tableau ci-dessous détaille le programme de la journée et les principaux intervenants :

HORAIRES

ACTIVITES

INTERVENANTS

8h – 8h30

Accueil et installation des séminaristes

Didjatou Halidou, Maryam Abbas

8h45

Enseignement et révision des invocations

Soreya Dawa

9h – 10h

Mot de bienvenue

Présentation théorique des rites du hadj

Amina Kalkaba

Djenabou Souleyman, Hafsa Nadia

10h05 10h50

Questions/Réponses

Djenabou souleyman, Maryam Kalkaba

10h55 – 11h15

Sketches sur le sens du hadj et le comportement lors du Pelerinage.

Amina Kalkaba, Nafissatou Doudy, Atikatou Alhadji, Maryam Kalkaba, Hafsa Nadia

11h20 – 12h40

Présentation PowerPoint pratique

Questions / Réponses

Hafsa Nadia, Nafi Doudy

12h45 – 13h30

Pause déjeuné + prière

Amina Kalkaba, Atikatou Alhadji, Maryam Abbas, Didjatou Halidou, Imane

13h45 -14h50

Pratique du hadj

Maryam Kalkaba, Maryam Abbas

15h

Mot de clôture + remise des cadeaux

Amina Kalkaba, Atikatou Alhadji

 

Le programme a été respecté, les séminaristes étaient très réceptives et les échanges très riches. La réunion qui a suivi la clôture du seminaire et à laquelle ont participé les responsables de la WAMY a permis de déceler les éléments permettant une meilleure organisation de ce genre d’événement.

EVALUATION DU SEMINAIRE

La réunion d’évaluation consistait à ressortir une à une, les forces et les faiblesses du seminaire ; c’était également l’occasion de proposer des solutions aux difficultés rencontrées afin de ne plus tomber dans les mêmes erreurs.

Forces

Ð La mobilisation des membres de yaounde qui ont fait le déplacement

Ð L’utilisation des autres méthodes de recrutement des séminaristes ; ceci a permis d’avoir des participantes malgré le refus de collaborer des encadreurs du Littoral.

Ð Le nombre élevé des séminaristes par rapport a l’an dernier, ce qui est encourageant ;

Ð Les interventions des sœurs qui ont fait les présentations et répondu aux questions en des termes simples et faciles a comprendre ;

Ð Les présentations PowerPoint qui aident les séminaristes a visualiser les choses dont on parle.

Faiblesse

Ð Des insuffisances au plan organisationnel qui a causé l'oubli du matériel indispensable au bon déroulement du séminaire.

Ð Le retard au niveau de l’aménagement de la salle devant accueillir les séminaristes ;

Ð Le manque de volonté des encadreurs du Littoral à collaborer pour le recrutement des séminaristes ;

Ð Le temps réduit pour les enseignements, une seule journée étant insuffisante pour assimiler les rites du pèlerinage et de la oumra ;

Suggestions

Ð Améliorer l’organisation à travers des réunions préparatoire depuis yaounde pour assurer un appui efficace aux équipes des autres villes.

Ð Adopter un planning de communication efficace a travers les media, le porte a porte etc., et avec les encadreurs pour établir un climat de confiance ;

Ð Trouver des partenaires qui pourront offrir un local adapté aux besoins de l’événement et collaborer avec les autres associations de la ville.

 

Qu’Allah accepte nos œuvres, qu’IL nous assiste et nous guide vers le meilleur des paradis (aamin)


 CIMG1904.JPG   CIMG1910.JPG

Partager cet article

Published by CAMWA - dans Activités
commenter cet article
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 16:51

Photo-012.jpg

Photo 0111) P

     

1) PREPARATION                                      

Recherche de la salle (FONDATION ANWARANNISSA ET ECOLE ELH GAROU)

Recherche de sœurs pour la révisions de dou’a et cours pratique (FONDATION ANWARANNISSA ET ECOLE ELH GAROU) ; Une réunion a été organisée le samedi 9 octobre à l école Elh Garou  dans le but de présenter   la CAMWA , de l’objectif et le programme du séminaire  prévu le 23 et 24 octobre  qui a été reporté au 16 et 17 octobre à raison de coïncidence avec celui d’un convoyeur. Une trentaine de femmes etaient inscrites.                                        

a) Les acquis :        

-          la salle de deux écoles, mais on a choisi celle de l école Garou à cause de l’éloignement de  l’autre ;              

-          les documents du hadj envoyé par le département de Yaoundé par l’intermédiaire de la présidente de douala (les dépliants de dou ‘a ;un CD audio (au cœur de la Mecque) ;    un mail de PowerPoint du cours pratique ; un ordinateur portable ; Journaux de la CAMWA                                                                                                                                                                                                                   

b) l’état de besoin :

 

Maquette de la Kaaba ;Maqâm Ibrahima ; Vidéoprojecteur (promis par un Oustaz) ; le déjeuner ; cadeaux  pour les séminaristes (journaux et autres)                                                                                                                                                                               

c)  Financement       : contribution des membres et des bienfaiteurs d’un montant total de 40 000 FCFA

e) Répartition des taches                                                                      

TACHES

RESPONSABLE

ORGANISATION

INNA YARO

CONCEPTION ETIQUETTE POUR IDENTIFIER LES BAGAGES COMME CADEAU

INNA YARO

PREPARATION DU DEJEUNE

SŒURS ET MAMANS

SERVICES DEJEUNE

INNA YARO ET SEMINARISTE

AMENAGEMENT DE LA SALLE

INNA YARO , HAPSA, INNA AYENA

MAQUETTE KAABA

INNA YARO

LISTE SEMNARISTES

INNA YARO

ENSEIGNEMENT DOU’A

HAPSA, INNA AYENA

PRATIQUE DU HADJ

NAFISA ALI ADAM,INNA YARO

TRANSPORT REPAS ET AUTRES

FRERES ET AMIS

NETOYAGE SALLE

INNA,HAPSA,INNA AYENA

 

 

Ø  2) DEROULEMENT                                                                                                                                                                                                                  

Pour le déroulement du séminaire, nous avons fais appel à la fondatrice de ANZARANNISSA (HADJA NAFISA ALI ADAM) pour les cours pratiques et même théorique vu son expériences et son métier car elle est enseignante dans sa fondation et ne parle que fulfulde et arabe. Elle aussi avait l’intention d’organiser un séminaire entre nous les femmes seulement parce qu’elle a fait de constat lors de ces voyages à la Mecque et aussi que les femmes ne cherchent pas assez avant d’effectuer ce voyage. Et de deux enseignantes de l’école franco-arabe de ELH Garou pour la révision de dou’a et cours théorique.                                                                                                                               

 

SAMEDI 16 OCTOBRE 2010

HEURE

PROGRAMME

RESPONSABLE

7H3O

INSTALLATION DE MATERIELS

INNA YARO, HAPSA,INNA AYENA

8HOO-9H

ACCUEIL ET DISTRIBUTION DE DOCUMENT

INNA YARO

9H05  -9H40

PRESENTATION HADJ ET DEBUT REVISION DE DOU’A

HAPSA, INNA AYENA

9H40-11H30

COURS PRATIQUE AVEC QUESTION/REPONSES

NAFISA

11H30-12H

REVISION DOU A

HAPSA, INNA

12H-13H15

PRATIQUE AVECC QUESTION/REPONSE

NAFISA

13H15-13H30

PRIERRE

INNA

13H40-14H30

PRESENTATIO SUR POWERPOINT

INNA YARO

14H30-15H10

REPAS, DOU A ET FIN

INNA YARO, HAPSA ET INNA AYENA

15H15-15H40

NETOYAGE MISE AU POINT DU PROGRAMME DU LENDEMAIN ET DEPART

ORANISATRICES

                                                                                                                

DIMANCHE 17 OCTOBRE

 

On constate toujours le retard des séminaristes qui décale nos heures prévues.                                                                                            

heure

programme

responsable

8H00-8H30

INSTALATION

INNA YARO

8H30-10H30

THEORIQUE AVEC QUESTION/REPONSE

INNA YARO,HAPSA,INNA AYENA

10H30-11H30

PRESENTATION POWERPOINT PRATIQUE DU HADJ (FAIRE SA VALISE…)

INNA YARO

11H30-13H15

PRATIQUE OUMRA/ HADJ QUESTION/REPOSE , SIMILATION HADJ

NAFISA ALI ADAM

13H20-13H35

PRIERRE

INNA YARO

13H40-15H

REPAS, PARTAGE DU JOURNAL, ECHANGE DE NUMERO DOU A ET MOT DE LA FIN

INNA YARO , NAFISA

 

Ø  3) EVALUATION                                                                                                  

Forces

Enthousiasme et bonne participation des séminaristes et organisatrices car elles se sont senties en sécurité entre nous les femmes et posaient toute sorte de question qu’elles n’ont pas pu poser à leur formateur masculin.

Local proche des habitations bien aménagé avec de toilette mise à notre disposition et bien propre.

Séminaire fait en fulfulde langue accessible à toute                                                                

 

Faiblesses     

Encadreur pas facile à accéder pour avoir la liste des pèlerines par méfiance et par manque de confiance à ce que font les femmes en matière religieuse

Manque de confiance à nous venir en aide par nos frères musulmans. Exemple le vidéoprojecteur promis par un oustaz connu de la place mais en vain on a fais les vas et viens tout les 2jours du séminaire pour tant promis une semaine avant le séminaire.

Présentation pratique hadj et autres par un portatif, les séminaristes se déplaçaient pour se mettre tout au tour pour pouvoir visionner et cela créait du désordre.

CD au cœur de la Mecque programmé pour la projection a été gravé en audio et non vidéo on n’a pas pu faire usage

Manque de temps pour mieux préparer car le report du 23 et 24 au 16 et 17 a beaucoup joué sur notre organisation et aussi d’assistance car pour le moment je me bats toute seule en attendant de constituer les bureaux très bientôt.

Langue parlée (fulfulde) on ne peut même pas mettre un mot en français surtout quand moi je présente elles te diront qu’elles n’ont rien compris Dieu merci parmi elles certaines nous aidaient avec la traduction. 

Document insuffisant pour les pèlerines.

 

Suggestions  

Sensibiliser les encadreurs au moins 2 mois avant le hadj en leur présentant soit le rapport de l’année précédente ou en prenant pour témoin ceux qui ont bénéficier du précédent séminaire avec document à l’appui et bien leur expliquer notre intention.

Avoir très tôt les listes de pèlerines      

Maintenir les liens avec elles pour qu’elles puissent nous assister après leur voyage.    

Prévoir les documents suffisant.

Sensibiliser les femmes pour adhérer à la CAMWA    

Pour les cadeaux, on peut par exemple confectionner de petit sac pour leur permettre de ramasser les cailloux à MINA (comme les petits sacs de bijoux qui ont une ficelle et on tire pour les fermer) ou leur faire les étiquettes pour identifier leur valise comme nous avons le numéro de leur convoyeur et les leurs dont voici l’exemple. J’ai fais avec du papier dure après plastification j’ai perforé et mis de ficelle solide leur permettant d’accrocher à leur valise.

 

Photo-012.jpg     Photo-014.jpg

 

Que Dieu nous assiste.                       

                                         

Partager cet article

Published by CAMWA - dans Activités
commenter cet article
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 14:14

hadj-yde.JPG

 INTRODUCTION

Par la grâce d’ALLAH, la CAMEROON MUSLIM WOMEN ASSOCIATION (CAMWA) a organisé la troisième Edition du séminaire de préparation au hadj, ce séminaire s’est déroulé le 16 et 17 octobre dans les locaux de la WAMY-CAMEROON. Durant ces deux jours, nous avons donnés des enseignements basés sur le Coran, la sounnah et les expériences personnelles à une trentaine de femmes engagée à accomplir le voyage de la vie.


PREALABLES

1.      Matériel

Pour la réalisation de ce séminaire, nous avons utilisé:

  • -         Des ordinateurs : pour la rédaction et le montage des documents
  • -         Un vidéoprojecteur
  • -         Les pancartes représentant les différents lieux où se déroule le hadj à savoir, Mina, arafah, mouzdalifa
  • -         Les maquettes de la kaaba, maqam ibrahim et les djamarats

-          

2.     Documentation

Nous avons mis à la disposition des séminaristes :

  • -         Le manuel de préparation au hadj en anglais et français) qui retrace les différentes étapes comme l’a indiqué notre bien aimé prophète (saw).
  • -         Le dépliant d’invocations contenant les do’as importantes a faire aux différents lieux
  • -         Le document pratique dans lequel, les membres de la CAMWA donnent des conseils se basant sur leurs expériences. La mise à jour de ce document sera faite chaque année avec la collaboration des anciens séminaristes incha ALLAH.

 

3.     Financement

Avec l’aide d’ALLAH, le membre de la CAMWA ont une fois de plus mettre sur pied ce séminaire grâce aux cotisations ponctuelles, le taux s’élevait à 15.000 frs par membre. Ces cotisations ont permis de couvrir tout le séminaire et d’assurer sa reusite. Ca prouve a quel point les sœurs ont compris le sens du verset qui dit que « Les vrais croyants sont seulement ceux qui croient en Allah et en Son Messager, qui par la suite ne doutent point et qui luttent avec leurs biens et leurs personnes dans le chemin d’Allah. Ceux-là sont les véridiques » Coran,S49 :V15. Nous demandons à ALLAH de nous aider a l’adorer et à le satisfaire, Amin.

DEROULEMENT DU SEMINAIRE

Ouverture :

La cérémonie d’ouverture a été marquée par la présence et le soutien de certains de nos frères et enseignants, qu’ALLAH les récompense pour leur disponibilité et leur soutien. Apres le mot de bienvenue de la Secrétaire Générale de l’association, Mme Doubla, les frères ont tour à tour pris la parole :

  • -         Abdoulkarim Abbo : directeur de la WAMY-Cameroon, notre hôte
  • -         Abbo Ahmadou : Imam principal de la mosquée d’Etoudi
  • -         Dr Hayatou et Abdallah Atangana: du complexe islamique de Tsinga
  • -         Abdoulatif Hassan : Directeur de l’African Development Fundation
  • -         Ahmad Kelbakal de Directeur de Muslim TV
  • -         Dr Souleyman Bouba

Ces intervention ont permis de donner des conseils, des encouragements et pour certains d’entre eux, solliciter des partenariats pour la cohésion de nos activités. Par la suite, le séminaire proprement dit a débuté.

Séminaire

Ø Premier jour : Cours théoriques

 Apres avoir décrit les différents types de hadj (attamatou’,al qiran et al ifrad) nous avons présenté des versets et hadiths traitant uniquement des rites du pèlerinage du type attamatou’ car c’est ce qui est le plus recommandé, le pèlerin entre en état de sacralisation pour la oumra au cours des mois du hadj puis se désacralise et ensuite entre à nouveau en état de sacralisation pour accomplir le hadj aucours de la même année.

Par la suite, le Dr souleyman Bouba à donner des éclaircissements sur certains points, le frère Abdallah atangana nous a édifié sur les mérites d’œuvrer pour ALLAH et la purification de l’intention, et abdoulkarim Abbo a gérer la phase de questions-réponses.

La journée s’est achevée avec la prière de Dhour et le déjeuner offert par la CAMWA.

Ø Deuxième jour :cours pratiques

·        Arrivés des seminaristes, révision des do’as par les oustaza

·        Présentation pratique concernant le voyage, les bagages, la vie en arabie etc..

·        Intervention d’un représentant de la commission nationale de hadj pour les conseils pratiques

·        Contribution des encadreurs pour le déroulement pratique du hadj a l’aide des pancartes et des maquettes conçu pour cette occasion

Cloture

La clôture du séminaire était pleine d’émotions du côté des seminariste et plus encore chez les organisatrices. Cette separation s’est marqué par :

  • La présentation de la CAMWA,
  • La remise des cadeaux aux seminaristes
  • La do’a de clôture et la photo de famille

CONCLUSION

Nous concluons en demandant aux seminaristes d’adhérer a la camwa, de rejoindre le mouvement en participant a la mise a jour des informations contenues dans nos documents. Qu’ALLAH les récompense pour leur participation, ainsi que tous ceux qui ont contribué de près ou de loin.

Et enfin, qu’ALLAH nous aide à LE satisfaire, qu’IL mette la sincérité dans nos cœurs, qu’IL agrée le hadj de nos sœurs et frères et qu’IL nous rassemble dans son paradis le plus haut, Al firdaws….amin

 

02.JPG    03.JPG

 

04.JPG

 

   

Partager cet article

Published by CAMWA - dans Activités
commenter cet article
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 12:15

 

Photo-0029

L’idée a été arrêtée le 10 aout 2008 et l’objectif visé était de faire participer nos frères et sœurs à un programme générateur de beaucoup de barakât (nourrir des nécessiteux pendant le mois de ramadan). Les membres de la CAMWA et nombre d’autres bénévoles se sont organisés pour la collecte des fonds à travers  des bons d’une valeur de 3 000 FCFA chacun conçus à cet effet et représentant un pack (3kg de riz, 1 litre huile, 1 kg de sucre, 1 morceau de savon de 400g, 1 sachet  de thé)

Années

Yaoundé

Garoua

Douala

Ngaoundéré

Bertoua

2008

Somme collectée : 589 375 FCFA

Distribution : 123 familles nécessiteuses

Les étudiants de Yaoundé I et II à travers la CAMSU

Les pensionnaires de la Prison de Nkondengui

RAS

RAS

RAS

RAS

2009

Somme collectée : 1 276 500 FCFA

Dons en nature : 15 sacs de riz, 6 cartons de sucre, 7 cartons d’huile, 2 cartons de savon 200g, 1 carton de tomate concentrées.

Distribution : 437 familles nécessiteuses

Les étudiants de Yaoundé I et II à travers la CAMSU

Les pensionnaires de la Prison de Nkondengui

Repas (iftar) dans les mosquées

 

Somme collectée : 90 000 FCFA

Distribution : 30 packs standards à des familles nécessiteuses.

 

Somme collectée : 118 500 FCFA.

Distribution : 53 packs standards distribués à travers les imams de la ville.

 

 

RAS 

2010

Somme collectée : 1 577 995 FCFA

Dons en nature : 2 sacs riz (50 kg), 7 l huile, 10 morceaux de savon, 6 sachets de the.

Distribution : 539 packs standards aux familles nécessiteuses

Les étudiants de Yaoundé I et II à travers la CAMSU.

Les pensionnaires de Nkondengui :

325 sachets iftars composées chacun d’un sachet d’eau minérale, une banane, une mandarine et trois dattes.

 

Somme collectée : 378 300 FCFA

Don en nature : 1 ct huile, 1 ct savon, 2kg de riz

Distribution : 119 packs aux familles nécessiteuses.

15 savons aux 07 femmes de la prison centrale de Garoua

08 ensembles de vêtements de aux femmes nécessiteuses

100 paquets de couches à cordelettes à l’hôpital régional de Garoua et à l’hôpital de district de Pitoa.

Somme collectée : 318 000 FCFA

Don en nature : 2 cartons de sucre, 33kg de riz

Distribution : 110 packs

A travers les chefs des quartiers bonaloca et New bell. Egalement avec l’aide des imams des mosquee Ahlou Sounna, Koumassi etc.

Somme collectée :  99 000 FCFA

Distribution : 33 packs dans les quartiers grand marché ; quartier haoussa ; tongo ; bali ; derrière la grande mosquée ; bamgnanga, Dang,Hamadjangui,Taparé,Bayangari…

Somme collectée : 100 000 FCFA

Distribution : 10 packs standards aux familles nécessiteuses

04 packs incomplets (riz huile, riz sucre)

03 iftars pour les 150 pensionnaires musulmans de la Prison de Bertoua.

 

 

 

Partager cet article

Published by CAMWA - dans Activités
commenter cet article
17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 16:17

salam.gif

Par la grâce d'ALLAH, nous avons le rapport suivant:

 

 
Yaoundé  

Somme collectée : 1 577 995 FCFA

Dons en nature : 3 sacs de riz, 1 carton d’huile, 1 carton de dattes, 1 carton de savon, 7litres d’huile, 10 savons,6 sachets de thé

Distribution : 539 packs standards aux familles nécessiteuses et 325 sachets iftars composées chacun d’un sachet d’eau minérale, une banane, une mandarine et trois dattes.

Les étudiants de Yaoundé I et II à travers la CAMSU.

Les pensionnaires de la prison de Nkondengui ont beneficies de 6 repas durant le ramadan

feuilles.gif

Partager cet article

Published by CAMWA - dans Activités
commenter cet article
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 14:33

La bonté envers les parents en islam

 


 

Partager cet article

Published by CAMWA
commenter cet article
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 13:42
  • « l’homme a la religion de son khalil (ami proche), prenez garde de bien choisir vos amis. »[Abou Dawoud et At-Tirmidhi].

 

 

  • «  Ne prenez comme compagnie qu’un croyant et ne nourrissez qu’une personne qui a la taqwa (la crainte d'Allah). » [Abou Dawoud et At-Tirmidhi].

 

 

 Qu'ALLAH nous aide a bien choisir nos amis...amin

 

 



 

 

Partager cet article

Published by CAMWA - dans Vidéos
commenter cet article

Présentation

  • : CAMWA: Islam-Solidarité-Développement
  • CAMWA: Islam-Solidarité-Développement
  • : La CAMWA est une association non partisane à but non lucratif, à vocation religieuse, sociale, culturelle et humanitaire. Elle regroupe des musulmanes ayant des origines diverses et établies sur le territoire camerounais. L'un de nos objectifs est de faciliter les conditions de vie des musulmanes vivant au Cameroun, en leur permettant de savoir ce que c'est que d'être une musulmane accomplie et épanouie dans sa croyance. Nous tenons à établir un dialogue avec les autres communautés afin
  • Contact

Rechercher

Ramadan 2010

Catégories